ASPG
 
 
Lettre d'Infos - Juin 2020
 
 
 
Retrouvez désormais nos actualités chaque trimestre dans notre Lettre d'Infos en complément des informations de notre site www.alliancegenea.fr 
 
 
 
 1er Salon virtuel de généalogie
 
Samedi 27 juin 2020
 
Une toute nouvelle expérience généalogique : un salon virtuel sur une journée pour apprendre et dialoguer sur notre passion commune depuis son salon !
Le 27 juin de 9h à 18h, nos membres seront disponibles pour répondre à vos questions ou demandes de devis dans leurs domaines : 
 
  • Laurence Abensur-Hazan (généalogie juive, ancêtres étrangers venus en France, recherches à Paris)
  • Nadège Brevet (généalogie des famillles et des maisons)
  • Isabelle Calone (histoire de famille et histoire des maisons)
  • Mes Aîeux - Corinne Di Giovanni (recherches à Monaco et dans les Alpes Maritimes, généalogie juive, histoire des maisons)
  • Claude Rossignol (recherches à la Réunion)
 
Programme détaillé du salon
 
 
 
Conférence
 
 
Samedi 27 juin 2020, conférence Panorama des sources juives par Laurence Abensur-Hazan présentée lors du Salon virtuel de généalogie (horaire à venir sur le site).
 
 
 
 
Portrait de Pros
 
Claude ROSSIGNOL - Cabinet réunionnais de généalogie
Généalogiste familial et foncier à la Réunion
 
Depuis quand êtes-vous généalogiste ?
Je pratique la généalogie « intensive » depuis un peu plus de 10 ans après avoir débuté en 1987.
Peu de journées sans la pratiquer de quelque façon que ce soit.
 
Pourquoi avoir commencé la généalogie ?
Dans un premier temps par curiosité pour mes propres recherches, puis de fil en aiguille pour aider proches et amis, et pour l’amour de l’histoire en général.
 
 
Une anecdote, une recherche qui vous a marquée ?
La Réunion est une terre particulièrement difficile pour toute généalogie en apparence aisée au départ.
On croise souvent des esclaves qui bloquent l’avancement des recherches car nés en Afrique (Mozambique, Madagascar, Afrique de l’Est, etc.), voire en Malaisie ou en Inde.
Mon épouse tient par exemple son patronyme d’une esclave de naissance née à La Réunion vers 1797, de parents inconnus. La recherche semblait donc compromise. Une lettre trouvée dans la série BL consacrée aux affaires judiciaires a permis de résoudre le mystère du côté paternel : elle indiquait qu’un notable était leur maître. Avant son décès, il en informa le maire et le Commandant de quartier de la commune pour signifier qu’il était le père de plusieurs enfants qu’il eut avec des esclaves, dont l’ancêtre en question.
Cette lignée a donc pu être poursuivie… jusqu’aux Jacobites irlandais de la fin du XVIIe siècle !
  
A quoi sert la généalogie d’après vous ?
Pour savoir où l’on va, il est mieux de savoir d’où l’on vient. Chaque maillon de notre généalogie est essentiel, quel qu’il soit.

3 mots pour définir votre métier : Passion, patience, partage
 
 
 
ASPG (adresse postale)
75 boulevard Richard-Lenoir
75011 Paris
06 24 26 69 41
www.alliancegenea.fr
Facebook
 
 
 
Cet email a été envoyé à l.abensurhazan@gmail.com.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes en contact avec l'ASPG
ou l'un de ses membres
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2020 ASPG